Jijel Echo
 
Advanced Search
   
 
Home S’enregistrer FAQ Membres Groupes  
 
 

Jijel Echo Index du Forum Discussion et sciences Jijel, Actualités En famille
Montrer les messages depuis:   
      Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Sam 30 Mai - 18:42 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: En famille Répondre en citant

Trois générations de barbus prospèrent dans les maquis algériens
En famille / samedi 30 mai par Renée de Saissandre


Dans les maquis djihadistes qui subsistent en Algérie, on compte maintenant trois générations d’islamistes : le grand-père, le père et le fiston.

Abdelaziz Bouteflika n’est pas l’Attila qu’on croit. Ceux de ses détracteurs qui l’accusent d’avoir instauré la présidence à vie en modifiant la constitution, après avoir fait table rase de toute opposition capable de créer l’alternance, ne sont que des agents au service de l’étranger.
Faux, le « père de la Nation » algérienne a su générer une relève au pays. Certes, pas celle chargée de renouveler une classe dirigeante qui ne connaît pas la retraite ; celle-là a été successivement étouffée dans l’œuf après chacune de ses élections.
C’en est une autre que ses dix ans de règne ont fait émerger, une génération de nouveaux « moudjahidines » ou djihadistes, couvée in vivo sur le mode survivor propre à la dure vie dans les maquis islamistes. Pionniers d’une nouvelle alternative à l’immigration clandestine, ils sont les « harragas » de l’intérieur.
Il y a d’abord la génération des « résiduels », de ce qualificatif attribué par le régime aux membres des groupes armés qui échappent encore aux efforts conjugués d’années d’éradication et de dix ans de Réconciliation nationale [1]. Ceux là ont « immigré » vers Allah.
Les images rapportées d’outre-maquis par les irréductibles du groupe Al-Qaïda dans les pays du Maghreb islamique (AQMI) dans deux vidéos récemment mises en ligne sur les forums prônant une idéologie islamiste radicale, en sont le témoignage saisissant.
Nés dans les maquis
Dans la famille des « résiduels » donc, il y a d’abord Oussama (sic !), le petit dernier avec ses cinq printemps, autant d’années dans le maquis, aussi vieux que le référendum voté en 2004 sous Boutef II instaurant la « Charte pour la paix et la réconciliation ». A ses côtés, Abou Dajana Sofiane, treize ans, flanqué d’un fusil d’assaut, exhorte les frères, comme son papa lui a appris avant de tomber en « martyr », à « choisir le djihad pour l’amour d’Allah ».
Eux, ce sont les « lionceaux du djihad, les enfants des moudjahidines nés dans les maquis où ils ont grandi », précise le commentaire de la vidéo. De ceux qui comme Mouaaz Abd Essalam, conçu en même temps que la loi sur la « Concorde civile », en 1999, n’ont « jamais connu la vie civile »
Ces nouveaux « chouhadas », martyrs en herbe élevés pour mourir en tuant, avec pour seul modèle leurs pères, anciens repentis retournés au maquis ou ne l’ayant jamais quitté malgré les offres présidentielles de repentance, ne sont pas les seuls à attendre leur heure pour rejoindre le paradis. Papi aussi. Comme « Amy » Abdallah, plus de 60 printemps à son actif, dont 15 « dévoués au djihad », qui l’espère chaque jour que pousse sa barbe rousse. Après tout, son contemporain Abou Othman Ibrahim, le kamikaze qui avait foncé en décembre 2007 avec son camion bourré d’explosifs sur le siège des Nations Unies à Alger, n’avait que 64 ans…
Dans l’ensemble, les oubliés de la manne pétrolière préfèrent manifester dans la rue que monter au maquis
Autres contestataires qui n’ont pas pour autant rejoint les maquis djihadistes : la génération des « émeutiers », du nom attribué par les autorités à ceux qui sur tout le territoire national, d’Oran à Berriane, d’Annaba à Mostaganem, en passant par les environs d’Alger, se sont mis à brûler des pneus, des troncs d’arbres, des bâtiments municipaux, pour un boulot, un match de foot perdu, de l’eau courante qui n’arrive plus, des logements qui ne viennent toujours pas, et s’affrontent aujourd’hui aux forces publiques.

© Khalid

Cette génération-là, faite de « hittistes » reconvertis, citoyens ordinaires, enfants, parents, tous ces oubliés des bienfaits de la rente pétrolière, ratisse plus large. Elle regroupe tous ceux qui ont vu leur espoir d’un avenir meilleur émigrer dans l’illusion des promesses réitérées à chaque élection et leur périmètre de rêve d’ailleurs réduit à leur présent. Ceux-là, toujours plus nombreux, ont « immigré » vers la rue à défaut d’embarquer dans une patera pour l’Europe.
Al Qaïda tente de semer la zizanie
A l’écoute de ses citoyens, le Premier Ministre, Ahmed Ouyahia, a encore trouvé les mots justes pour encourager les « résiduels » et autres « émeutiers » dans leur voie : « ce n’est pas en choisissant la « harga » que vous allez régler votre problème », leur a-t-il lancé ce 25 mai devant l’Assemblée nationale, mais « ce n’est pas aussi en optant pour les émeutes et la violence que l’Etat va fléchir. La violence sera sanctionnée ». Exactement la réponse prévue dans le scénario préféré des responsables d’AQMI.
Dans un communiqué récent, le Cheikh Abou Abd Al Ilah Ahmed, le Président du Comité politique, sorte d’instance d’analyse et de prospective du groupe djihadiste, se délecte de la montée en puissance de « ces mouvements de protestation, révélateurs de la grande déchirure entre les gouvernants et les gouvernés » qui marquent « l’existence d’une volonté réelle et authentique d’un soulèvement total et final contre l’injustice ».
Et de prier fort pour que les émeutiers « continuent dans cette voie sans se décourager ni se courber » car « répression il y aura » et « c’est elle qui sera, finalement, le carburant qui enflammera et répandra ces mouvements ». Vivement un quatrième mandat de Bouteflika !


 
      Back To Top  

Sam 30 Mai - 18:42 (2009)
Auteur Message
Publicité






Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
      Back To Top  

Sam 26 Juin - 02:08 (2010)
Auteur Message
lavalaissa


Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 12
Localisation: fh
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
Point(s): 12
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: En famille Répondre en citant

merci
_________________
slt cc


 
Visiter le site web du posteur MSN
      Back To Top  

Aujourd’hui à 12:54 (2016)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Sujet du message: En famille

 
      Back To Top  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

 


      Back To Top  

Page 1 sur 1
Sauter vers:  

We request you retain the full copyright notice below including the link to www.phpbb.com. This not only gives respect to the large amount of time given freely by the developers but also helps build interest, traffic and use of phpBB 2.0. If you cannot (for good reason) retain the full copyright we request you at least leave in place the Powered by phpBB line, with phpBB linked to www.phpbb.com. If you refuse to include even this then support on our forums may be affected. The phpBB Group : 2002 // Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com -->
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Avalanche style by What Is Real © 2004