Jijel Echo
 
Advanced Search
   
 
Home S’enregistrer FAQ Membres Groupes  
 
 

Jijel Echo Index du Forum Discussion et sciences International Les vérités d'Israël
Montrer les messages depuis:   
      Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 79, 10, 11  >

Dim 25 Jan - 21:19 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Tribune libre

25 janvier 2009
Palestine : l’heure de la décolonisation a sonné !

COMAGUER
Si , pour la population de Gaza, l’heure est à l’enterrement des morts, aux soins des blessés et à la reconstruction du minimum nécessaire à une vie humaine très sommaire dans ce qui est et reste aujourd’hui la plus grande prison du monde, le temps est aussi à porter un regard plus lointain sur l’avenir de la Palestine qui ne soit pas un nouvel épisode du charabia diplomatique et médiatique : cesser le feu, feuilles de route...dont l’unique fonction est de laisser se poursuivre la colonisation de toute la Palestine. Car il n’y a pas que les « colonies », ces villages de colons installés à coups de chars, de bulldozers et de subventions sur les terres palestiniennes, il y a un processus de colonisation de toute la Palestine.
Lancé en Europe à la fin du 19° siècle, initié en 1917 et poursuivi sans relâche par l’entité sioniste depuis 1948, il s’agit de la dernière expression d’un colonialisme qui a vécu ses derniers moments ailleurs sur la planète dans la seconde moitié du XX° siècle.

Il s’agit bien d’une colonisation : invasion et occupation d’un territoire, traitement de ses habitants en êtres inférieurs.

Il s’agit bien d’une colonisation menée par des étrangers dont tous les travaux contemporains, à commencer par ceux des historiens israéliens, démontrent qu’ils ne constituent pas un « peuple » mais un groupe humain, dispersé sur tous les continents mais unifié autour d’une religion propre et des traditions culturelles qui l’accompagnent. Il s’agit bien d’une colonisation car il y a derrière ces colons un colonisateur d’un type particulier, organisé mondialement à partir de la métropole impérialiste (les USA) et de ses annexes (France, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Espagne).

Ce qui a, depuis plus de 60 ans, obscurci le regard sur ce colonialisme c’est qu’il n’a pas été le choix d’un seul Etat national, mais le choix collectif de l’ONU.

Le 29 Novembre 1947 quand les membres de l’Assemblée Générale adoptent la résolution 181, ils déchirent d’un seul geste la charte des Nations Unies, et les idéaux universalistes de 1945 sont abandonnés. La guerre froide vient de commencer et la création de deux Etats sur la terre de Palestine est prise sans donner le droit de s’exprimer à ses habitants, sans respecter leur droit à disposer d’eux-mêmes.

Les Etats-Unis, qui en ont alors la force matérielle et politique, ont décidé de prendre en mains les destinées du monde et d’imposer à l’ONU leurs choix Le vote de l’Assemblée Générale n’est d’ailleurs pas un vote unanime (33 voix pour, 13 contre et 10 abstentions, et la plupart des pays de ce qui n’est pas encore appelé le Tiers-monde votent contre ou s’abstiennent ) mais ils n’ont pas cessé depuis de les lui imposer ou de les ignorer quand elle leur résistait (invasion de l’Irak en 2003)

De ces deux Etats, prévus par la résolution 181, Etats inégaux puisqu’il est attribué d’emblée à l’ « Etat juif » 60 % du territoire, un seul verra le jour, celui des colonisateurs et l’ONU, paralysée par les vetos US successifs, laissera l’autre à l’état de projet, d’Etat peau de chagrin, d’Etat mort-né.

Ce qui se joue maintenant est la dernière partie de cette sanglante histoire coloniale.

Avec le massacre de Gaza, l’opinion publique mondiale est en train de comprendre enfin que l’énorme et tragique bévue de l’ONU : appeler à la création de deux États, laisser un seul de ces deux Etats exister et le laisser empêcher, par tous moyens (illégalité, force, corruption..), l’autre de naitre, doit être réparée.

Ce dernier colonialisme disparaitra parce que s’effondre l’appareil idéologique qui l’a soutenu dans ces entreprises meurtrières : s’il y a une grande diversité de langues de cultures, de croyances s’il y a une diversité de groupes sanguins et de couleurs de cheveux, il n’y a qu’une seule espèce humaine et tous les êtres humains sont égaux en droits et lorsque l’ONU vota la résolution 181 annonçant un Etat juif et un Etat arabe elle enterrait d’un seul geste ses ambitions universalistes initiales, elle donnait naissance à une forme nouvelle et ultime de colonialisme qui, depuis cette date, déchire cette région du monde et ses habitants, et elle a fait de l’Etat colonisateur un Etat guerrier criminel et spoliateur sans avenir.

Or l’histoire du colonialisme l’a montré : la colonisation meurtrit et opprime le colonisé et elle pervertit le colonisateur.

Pour que le massacre de Gaza soit la dernière horreur de cette colonisation - elle a, on le sait, été précédée de nombreuses autres - nous devons soutenir le peuple palestinien dans sa lutte héroïque pour aboutir à la création non pas d’un Bantoustan sous perfusion « humanitaire » mais d’un Etat viable, unique, assurant l’égalité de tous les droits à tous ceux qui aujourd’hui habitent la terre de Palestine comme ceux qui veulent y revenir après en avoir été chassés et qui sont prêts à y vivre ensemble, entre égaux. (24 janvier 2008)

Le 26 novembre 1938, Gandhi écrit

« Toute ma sympathie est acquise aux Juifs. J’ai connu certains d’entre eux, d’une manière très intime, en Afrique du Sud, et certains d’entre eux sont devenus des amis pour la vie. Grâce à ces amis, j’ai pu mieux connaître la persécution à laquelle ils ont été soumis depuis la lointaine histoire. Ils ont été, en quelque sorte, les intouchables de la Chrétienté. La similarité entre le traitement que les Chrétiens leur ont infligé et celui que les Hindous infligent aux Intouchables est frappante. Un jugement de nature religieuse a été invoqué dans les deux cas pour justifier les traitements inhumains qui ont été infligés aux uns comme aux autres. A part les amitiés qu’il m’a été donné de nouer avec certains d’entre eux, ma sympathie pour les Juifs ressortit donc à des raisons de caractère universel.
Mais ma sympathie ne me rend pas sourd aux exigences de la justice. L’appel à un foyer national pour les Juifs ne me séduit guère. La légitimité en est recherchée dans la Bible et dans la ténacité dont les Juifs ont depuis tout temps fait preuve dans la formulation de leur attachement à un retour en Palestine. Pourquoi ne pourraient-ils pas, comme les autres peuples sur Terre, faire de cette contrée leur pays où naître et où gagner sa vie ? La Palestine appartient aux Arabes de la manière dont l’Angleterre appartient aux Anglais ou la France aux Français. Il serait injuste et inhumain d’imposer une domination par les Juifs aux Arabes. Ce qui se passe en Palestine, de nos jours, ne saurait être justifié au nom d’un quelconque code moral de conduite. Les mandats n’ont pas d’autre justification que la dernière guerre mondiale (la Première, NdT). Ce serait à n’en pas douter un crime contre l’humanité de contraindre ces Arabes, si justement fiers, à ce que la Palestine soit restituée aux Juifs en tant que leur foyer national, que ce soit partiellement, ou en totalité. »

En 1947, l’Inde votera contre la résolution 181.

COMAGUER
Comité comprendre et agir contre la guerre, Marseille

Nous écrire et recevoir nos bulletins : comaguer@orange.fr
Nous écouter : radio galère (88.4 MHZ, région marseillaise) les mardi de 15h à 16h et 2ème mercredi du mois 20h à 21h30, ou sur Internet : http:/radio.galere.free.fr

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7933


 
      Back To Top  

Dim 25 Jan - 21:19 (2009)
Auteur Message
Publicité






Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
      Back To Top  

Mar 27 Jan - 21:06 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

000

Dernière édition par Gimli le Mer 18 Mar - 14:54 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Mar 27 Jan - 22:40 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

 

Tragédies à Gaza:un professeur pleure sa femme et ses 5 enfants tués 
26/01/2009  
(( Dans la bande de Gaza, le bruit des canons israéliens s'est arrêté.  Après la guerre, c'est le temps des larmes. Un professeur d'école qui a perdu sa femme et ses cinq enfants erre, n'ayant pu retourner à son école qui a ouvert ses portes. Il préfère souffrir loin des autres. ))
 

Quand les écoles ont ouvert dans la Bande de Gaza samedi, Mr Al-Batran n'était pas dans sa classe. Il n'était pas à la maison ces jours-ci, et sa famille a dit qu'il n'a pas vu son fils d'un an depuis le massacre.
 

Agé de 40 ans Al-Batran pourrait ne jamais revenir à la maison. Sa mère survivante et son fils l'ont supplié de revenir avec eux, mais il préfère errer dans les rues avec ses souvenirs de Gaza d'avant l'attaque.
 

Il était professeur à l'école de l'ONU dans le camp de réfugiés Al-Burej ; il était père de six enfants, mari et propriétaire.
 

Sa femme Manal, trois filles et deux fils ont été tués dans la pièce à côté d'Issa. La famille vivait dans le salon, mais il s'est excusé pour prier en silence dans la pièce adjacente pour un moment. Son fils encore bébé a rampé derrière lui, ce qui est la seule raison pour laquelle il est encore en vie.
 

Il se souvenait avoir entendu Bilal, sept ans, et Iz-Addin, quatre ans, murmurer quelque chose au sujet des avions de guerre israéliens dans le ciel. Il y avait toujours des avions de guerre israéliens dans le ciel, aussi il n'a pas fait attention.
 

Alors qu'Issa priait, les avions de guerre israéliens ont tiré des missiles sur la maison de son voisin. Il n'avait le temps ni de finir sa prière ni d'évacuer sa famille. Il empoigna Abd Al-Hadi et cria à sa famille de le suivre hors de la maison.
 

Les jets ont tiré un second missile, frappant le balcon où ses deux fils étaient en train de jouer. Les deux garçons ont été jetés sur un arbre dans la rue où ils ont été trouvés par des passants. La maison a pris feu et s'est rapidement effondrée, tuant sa femme et ses trois autres enfants.
 

Après avoir mis Abd Al-Hadi dehors et l'avoir confiévà un voisin, il est revenu dans la maison en feu pour chercher ses autres enfants. Il a trouvé le salon en train de brûler et ensanglanté. Il a trouvé les membres déchiquetés de sa femme et de ses trois filles, Islam, 15 ans, et les deux jumelles de dix ans Eman et Ihsan.
 

Ihsan était encore en vie. Il l'a portée précautionneusement hors de la maison et l'a étendue dans l'ambulance qui attendait dehors. Elle est morte dans l'ambulance.
 

Issa a eu du mal à distinguer les corps de sa femme et de ses deux autres filles. « Le missile les a tous mélangés, » se souvient-il.
 

Source : Maan News
Traduction: ISM
http://www.almanar.com.lb/newssite/NewsDetails.aspx?id=71625&language=fr


 
      Back To Top  

Jeu 29 Jan - 19:57 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

000

Dernière édition par Gimli le Mer 18 Mar - 14:54 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Jeu 29 Jan - 21:16 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

'''Après avoir mis Abd Al-Hadi dehors et l'avoir confiévà un voisin, il est revenu dans la maison en feu pour chercher ses autres enfants. Il a trouvé le salon en train de brûler et ensanglanté. Il a trouvé les membres déchiquetés de sa femme et de ses trois filles, Islam, 15 ans, et les deux jumelles de dix ans Eman et Ihsan. ''''


Pardonnez moi svp, ce qui est gras j'aimerai comprendre, bah desolé, je suis comme ca, par nature et obligation. ''confievà un voisin'' bon j'ai compris que ca veut dire: confié a un voisin, mais ce v la comment est il tombé là....ou y a t'il un mot comme confievà ???????

la source doit etre plus serieuse je crois, meme si moi je m'en fou de l'orthographe et par ici ou dans un autre forum j'essaye meme pas de corriger, mais ceux d'almanar c des journalistes awe

en tt cas c une histoire classique , aussi classique qu'elle fait trop mal a lire, a enttendre parlé, alors la a vivre
_________________
Beslama


 
      Back To Top  

Jeu 29 Jan - 21:35 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

000

Dernière édition par Gimli le Mer 18 Mar - 14:54 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Ven 30 Jan - 22:42 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

http://hebdo.ahram.org.eg/arab/ahram/2009/1/28/null0.htm

 
      Back To Top  

Ven 30 Jan - 22:55 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

je les hais

 
      Back To Top  

Ven 30 Jan - 22:59 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

000

Dernière édition par Gimli le Mer 18 Mar - 14:54 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Ven 30 Jan - 23:59 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

je déteste ces smileys!

 
      Back To Top  

Dim 1 Fév - 13:56 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7974

J'ai vu sur une émission d'envoyé spécial - par hasard car je hais la télévision surtout les chaînes d'information  françaises- consacrée à l'attaque de Gaza, les tentatives mensongères des israéliens pour justifier leurs attaques. Ils montraient l'itinéraire de prétendus "terroristes" qui se dirigeaient vers des sites de  l'ONU... Evidemment, les journalistes d'envoyé spécial étaient très neutres dans leur positions pro-sioniste.
Ce qui m'avait choqué, c'était ce jeune homme d'une vingtaine d'années, le visage à peine sorti de l'adolescence avec sa timide barbichette, blessé qu'on montrait à la télé et qu'on désignait comme un combattant du Hamas alors que blessé, il attendait des soins.
Il a été dénoncé ouvertement par le journaliste qui a bien montré son visage!

Je pense qu'Orwell était une sorte de prophète. Car Big brother et la guerre c'est la paix sont devenus une réalité insoutenable et qui ira en s'aggravant.

Nous devons réagir, ou du moins trouver une solution. Constituer une fédération, je ne sais pas quoi mais réagir et se réveiller!


 
      Back To Top  

Dim 1 Fév - 14:04 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Dans ce même reportage. Ils ont réussi à trouver des gens (une petite fille) pour témoigner que les jeunes du Hamas se cachaient aprmi les civils. Tout comme le raconte ce abed Rabbo (je me demande quel rab il s'agit) qui se trouve être un type du Fatah et qui nous raconte au début être convaincu que sa femme et ses enfants ont été tués puis demander aux sionistes de ne pas l'envoyer en éclaireur car il avait une femme et des enfants...

Nous sommes dans une ère pire que celle de la tour de Babel. C'est la tour du blabla. Et la vérité où est-elle? Sûrement dans la fonte des banquises et dans la catastrophe naturelle terrible qui s'annonce pendant que les hommes comme des hyènes martyrisent d'autres hommes!


 
      Back To Top  

Dim 1 Fév - 14:10 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

http://www.legrandsoir.info/spip.php?breve321

 
      Back To Top  

Dim 1 Fév - 14:14 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

31 janvier 2009
L’armée israélienne a utilisé des fléchettes contre des civils de la bande de Gaza
Amnesty International
L’armée israélienne a utilisé des fléchettes contre des civils de la bande de Gaza
27 janvier 2009
Outre le phosphore blanc, l’armée israélienne a utilisé diverses autres armes dans des zones civiles très peuplées de la bande de Gaza au cours du conflit de trois semaines ayant débuté le 27 décembre.
Ces fléchettes sont des projectiles métalliques de 4 cm de long, dotés d’une pointe acérée à l’avant et de quatre ailettes à l’arrière. Entre 5 000 et 8 000 fléchettes sont agencées dans des obus de 120 mm, généralement tirés depuis des tanks. Les obus explosent en l’air, et la dispersion – de forme conique – des fléchettes se fait sur une surface d’environ 300 mètres de large et 100 mètres de long.
Armes anti-personnel conçues pour pénétrer une végétation dense, ces fléchettes ne devraient jamais être utilisées dans des zones civiles construites. Depuis plusieurs années, l’armée israélienne y a régulièrement recours dans la bande de Gaza. Dans la plupart des cas, leur utilisation se solde par des morts ou des mutilations.
L’équipe d’Amnesty International effectuant une mission d’établissement des faits dans la bande de Gaza a entendu parler pour la première fois il y a une douzaine de jours de l’utilisation de ces fléchettes dans le cadre de ce récent conflit. Le père de l’une des victimes a montré à l’équipe une fléchette retirée du corps de son fils.
Dans l’un de ses derniers billets publiés sur Livewire blog, le blog d’Amnesty International, l’équipe a expliqué s’être rendue lundi 26 janvier dans des villes et villages de la bande de Gaza et avoir relevé de nouvelles preuves concrètes attestant l’utilisation de fléchettes.
À Izbat Beit Hanoun, au sud-ouest de la ville de Beit Hanoun, plusieurs obus contenant des fléchettes ont été tirés sur la route principale, tuant deux personnes et en blessant plusieurs autres dans la matinée du 5 janvier.
Wafa Nabil Abu Jarad, une jeune femme de vingt-et-un ans, enceinte et mère de deux enfants, était au nombre des tués. Son époux et sa belle-mère ont expliqué à l’équipe qu’ils venaient de prendre le petit-déjeuner et buvaient le thé au soleil à l’extérieur de leur maison.
Wafa Nabil Abu Jarad et son mari étaient debout près d’un des coins de la maison lorsqu’ils ont entendu un bruit, suivi de cris. Au moment même où ils se sont retournés pour rentrer chez eux, Wafa et plusieurs autres membres de la famille ont été atteints par des fléchettes. Wafa a été tuée sur le coup.
Le même jour, à l’autre bout de la rue, Islam Jaber Abd al Dayem, seize ans, a reçu une fléchette dans le cou. Il a été transporté à l’unité de soins intensifs de l’hôpital mais est mort trois jours plus tard. Mizar, son frère, a été blessé lors de la même attaque et a encore une fléchette enfoncée dans le dos.
Dans le village d’al Mughraqa, le matin du 7 janvier, un obus s’est abattu sur la pièce où Atta Hassan Aref Azzam était assis avec deux de ses enfants, Mohammed, treize ans, et Hassan, deux ans et demi. Tous trois ont été tués. Les six autres membres de la famille se trouvant alors dans la maison ont fui afin de se réfugier dans l’école la plus proche. L’équipe a examiné le mur taché de sang à côté duquel les deux enfants et leur père ont été tués. Il était criblé de fléchettes.
http://www.amnesty.org/fr/news-and-...

from legrandsoir


Dernière édition par coquelicot le Ven 6 Fév - 21:52 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Ven 6 Fév - 21:52 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les lâches, les nazi Répondre en citant

L’armée israélienne a décimé les animaux du zoo de Gaza… pour sa sécurité ?  
Mercredi 4 février par Ashraf Helmi et Megan Hirons
Le zoo a ouvert en 2005, avec l’argent d’ONG locales et internationales. Il y avait 40 sortes d’animaux, une bibliothèque pour enfants, une aire de jeux et un centre culturel logé dans le bâtiment principal où les soldats ont barbouillé les murs, arraché une des toilettes et enlevé tous les disques durs des ordinateurs.
Le zoo de Gaza pue la mort. Mais le gardien de zoo, Emad Jameel Qasim, ne semble pas réagir à la puanteur alors qu’il marche autour des enclos des animaux. Il y a un mois, il attirait les familles – il dit que le zoo attirait jusqu’à 1000 visiteurs par jour. Il pointe du doigt le trou d’un pied de long dans le chameau dans l’un des enclos.
« Cette chamelle était pleine, un missile l’a frappé dans le dos », nous dit-il. « Regardez, regardez sa face. Elle a souffert quand elle est morte. »
A chaque coin, dans presque toutes les cages, il y a des animaux morts, qui gisent dans leurs cages depuis l’incursion israélienne.
Qasim ne comprend pas pourquoi ils ont choisi de détruire le zoo. Et il est difficile de ne pas être d’accord avec lui. La plupart d’entre eux ont été tués à bout portant.
« La première chose que les Israéliens ont fait a été de tirer sur les lions – les animaux ont couru hors de leur cage et dans le bâtiment des bureaux. Actuellement, ils se cachent là. »
Les deux lions sont de retour dans leur enclos. La femelle est pleine, et s’allonge pesamment sur le sol, battant l’air de sa queue occasionnellement. Qasim se tient inhabituellement près d’eux, mais ils ne semblent pas gênés par sa présence.
Alors qu’il nous fait faire le tour, il est manifestement choqué par l’état des animaux. Les quelques animaux qui ont survécu ont l’air affaiblis et perturbés.
« Les renards se sont mangés entre eux parce que nous n’avons pas pu les atteindre à temps. Nous en avons beaucoup ici. » Il y a des carcasses partout et le dernier renard survivant est tout tremblant dans le coin.
Le zoo a ouvert en 2005, avec l’argent d’ONG locales et internationales. Il y avait 40 sortes d’animaux, une bibliothèque pour enfants, une aire de jeux et un centre culturel logé dans le bâtiment.
Dans le bâtiment principal, les soldats ont barbouillé les murs, arraché une des toilettes et enlevé tous les disques durs des ordinateurs. Nous lui avons demandé pourquoi ils ont visé le zoo. Il sourit. « Je ne sais pas. Allez demander aux Israéliens. C’est un endroit où les gens viennent se détendre et s’amuser ensemble. Ce n’est pas un endroit pour la politique. »
Israël a accusé le Hamas de tirer des roquettes depuis les zones civiles. Qasim réagit avec colère quand nous soulevons le sujet. « Laissez-moi répondre à ça par une question. Nous sommes attaqués. Il n’y avait pas une seule personne dans ce zoo. Juste les animaux. Quel but cela sert-il de déambuler en tirant sur les animaux et en détruisant les lieux ? »
Dans une cage gisent trois singes morts et deux autres dans la cage à côté. Deux autres se sont échappés et doivent encore revenir. Il pointe du doigt un pot de terre. « Ils essaient de se cacher », dit-il d’une mère et de son petit à moitié cachés à l’intérieur.
Qasim dit que ses deux plus grandes priorités pour le moment sont de reconstruire le zoo et de traduire l’armée israélienne devant la justice. Pour la première, il dit qu’il aura besoin de 200 000 dollars pour remettre le zoo dans son état précédent – et il veut que les israéliens couvrent les frais. « Ils doivent me payer tous ces dégâts. »
Nous lui demandons pourquoi c’est si important pour Gaza d’avoir un zoo. « Pendant les quatre dernières années, c’était l’endroit le plus apprécié des enfants. Ils venaient de toute la Bande de Gaza. Il n’y avait nulle part ailleurs où aller. »
Source : Palestine Chronicle
http://www.bakchich.info/article6636.html


 
      Back To Top  

Aujourd’hui à 15:39 (2016)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Sujet du message: Les vérités d'Israël

 
      Back To Top  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 79, 10, 11  >

 


      Back To Top  

Page 6 sur 11
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 79, 10, 11  >
Sauter vers:  

We request you retain the full copyright notice below including the link to www.phpbb.com. This not only gives respect to the large amount of time given freely by the developers but also helps build interest, traffic and use of phpBB 2.0. If you cannot (for good reason) retain the full copyright we request you at least leave in place the Powered by phpBB line, with phpBB linked to www.phpbb.com. If you refuse to include even this then support on our forums may be affected. The phpBB Group : 2002 // Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com -->
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Avalanche style by What Is Real © 2004