Jijel Echo
 
Advanced Search
   
 
Home S’enregistrer FAQ Membres Groupes  
 
 

Jijel Echo Index du Forum Discussion et sciences International Les vérités d'Israël
Montrer les messages depuis:   
      Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11  >

Ven 20 Mar - 17:40 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

VIve La palestine
_________________
Beslama


Dernière édition par Frozen le Sam 21 Mar - 22:46 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Ven 20 Mar - 17:40 (2009)
Auteur Message
Publicité






Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
      Back To Top  

Ven 20 Mar - 17:40 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: OK Répondre en citant

vive la palestine
_________________
Beslama


Dernière édition par Frozen le Sam 21 Mar - 22:47 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Ven 20 Mar - 21:19 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

..

Dernière édition par coquelicot le Sam 21 Mar - 22:35 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Lun 23 Mar - 17:03 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

http://www.france-palestine.org/article11446.html

 
      Back To Top  

Mar 24 Mar - 10:55 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

http://www.planetenonviolence.org/Comment-Fonctionne-La-Machine-De-Propagan…

 
      Back To Top  

Ven 27 Mar - 16:51 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Israël, Etat raciste, inégalitaire et fabrique de monstres
Publié le 26-03-2009  


La Cour Suprême israélienne vient de confirmer la loi selon laquelle la femme d’un citoyen israélien n’est pas autorisée à le rejoindre en Israël si elle vit dans les territoires palestiniens occupés ou dans un pays arabe "hostile". Commentaires de Uri Avnery (Gush Shalom) sur le racisme et l’inégalitarisme de l’Etat d’Israël, ainsi que sur les comportement au sein de l’armée "la plus morale du monde"..


"Un texte juridique (extraits)
LA PLUS importante phrase écrite en Israël cette semaine s’est perdue dans le tumulte d’évènements passionnants.
Vraiment passionnants : dans un geste final d’infamie, caractéristique de l’ensemble de son mandat de Premier ministre, Ehoud Olmert a abandonné le soldat prisonnier, Gilat Shalit.
Ehoud Barak a décidé que le parti travailliste doit rejoindre le gouvernement d’ultra-droite, qui comprend des gens franchement fascistes.
Et ceci encore : l’ancien président d’Israël a été inculpé pour viol.
Dans cette cacophonie, qui aurait prêté attention à une phrase écrite par des juristes dans un document soumis à la Cour suprême ?
LE DÉBAT JURIDIQUE concerne l’une des lois les plus révoltantes jamais promulguées en Israël. Elle stipule que la femme d’un citoyen israélien n’est pas autorisée à le rejoindre en Israël si elle vit dans les territoires palestiniens occupés ou dans un pays arabe "hostile". (...)
Derrière l’argument de sécurité se cache naturellement un démon démographique. Les Arabes représentent aujourd’hui environ 20% des citoyens d’Israël. Si le pays devait être submergé par un flot de jeunes mariés des deux sexes, ce pourcentage pourrait monter – ce qu’à Dieu ne plaise – jusqu’à 22%. À quoi ressemblerait alors "l’État Juif" ?
L’affaire est venue devant la Cour Suprême, les demandeurs, des Juifs et des Arabes, faisaient valoir que cette mesure était en contradiction avec nos Lois Fondamentales (tenant lieu pour nous d’une Constitution qui n’existe pas) qui garantissent l’égalité de tous les citoyens. Les juristes du ministère de la Justice, par leur réponse, ont fait tomber le masque. Ils ont déclaré, pour la première fois, dans un langage sans équivoque, que : "L’État d’Israël est en guerre avec le peuple palestinien, peuple contre peuple, groupe contre groupe."
ON DEVRAIT lire cette phrase à plusieurs reprises pour en apprécier toutes les conséquences. Il ne s’agit pas d’une phrase échappée à un politicien en campagne et qui s’évanouit sitôt que prononcée, mais d’une phrase rédigée par des juristes prudents pesant soigneusement chaque mot.
Si nous sommes en guerre avec "le peuple palestinien", cela signifie que chaque Palestinien, où qu’il ou elle puisse se trouver, est un ennemi. Cela comprend les habitants des territoires occupés, les réfugiés dispersés à travers le monde aussi bien que les citoyens arabes d’Israël eux-mêmes. Un maçon de Taibeh, en Israël, un fermier de Naplouse, en Cisjordanie, un policier de l’Autorité palestinienne à Jénine, un combattant du Hamas à Gaza, une fille dans une école du camp de réfugiés de Mia Mia, près de Saïda, au Liban, un boutiquier naturalisé américain à New York – "groupe contre groupe".
Les juristes n’ont évidemment pas inventé ce principe. Cela fait longtemps qu’il est admis dans la vie quotidienne, et tous les services du gouvernement y conforment leurs actions. L’armée ferme les yeux lorsqu’un "avant-poste" illégal s’implante en Cisjordanie sur une terre de Palestiniens et envoie des soldats pour protéger les envahisseurs. Les tribunaux israéliens prononcent habituellement des sentences plus sévères à l’encontre de prévenus arabes qu’à l’encontre de Juifs coupables des mêmes fautes. Les soldats d’une unité de l’armée commandent des T-shirts représentant une femme arabe enceinte avec un fusil braqué sur son ventre et ces mots "un coup, deux morts" (vu dans Haaretz cette semaine).
CES JURISTES ANONYMES devraient peut-être être remerciés pour oser formuler dans un texte juridique une réalité jusqu’à présent masquée de mille façons différentes.
La réalité toute simple, c’est que 127 ans après le début de la première vague d’immigration juive, 112 ans après la fondation du mouvement sioniste, 61 ans après la fondation de l’État d’Israël, 41 ans après le commencement de l’occupation, la guerre israélo-palestinienne se poursuit sur toutes les lignes de front avec une force qui ne faiblit pas.
L’objectif inhérent à l’entreprise sioniste était, et est toujours, de transformer le pays – au moins jusqu’au Jourdain – en un État juif homogène. Tout au long du cours de l’histoire sioniste-israélienne, cet objectif n’a été abandonné à aucun moment. Chaque cellule de l’organisme israélien contient ce code génétique et agit donc en conséquence, sans avoir besoin de recevoir de directives particulières. (...)
TOUT CECI s’est accompagné, du côté israélien, de négations obstinées, faisant appel à mille et une formes de prétextes, de slogans égoïstes, de contrevérités moralisatrices. Mais, de temps en temps, un coup de projecteur inattendu fait apparaître ce qui se passe réellement.
C’est ce qui s’est produit cette semaine, lorsque l’une des écoles de préparation militaire, conçue pour former de futurs officiers, a organisé une rencontre d’anciens élèves, la plupart en service actif ou dans la réserve, pour les inviter à parler librement de ce qu’ils ont vécu. Du fait que beaucoup d’entre eux venaient juste de rentrer de la guerre de Gaza, et que les choses brûlaient dans leurs os (selon l’expression hébraïque), des détails choquants ont été révélés. Ces révélations ont vite trouvé le chemin des médias et ont enfin été publiées dans les journaux et à la télévision.
Pour les lecteurs de cet article, ces choses ne vont pas constituer une surprise. J’ai déjà écrit sur le sujet dans mon article du 31 janvier 2009, "Drapeau noir". Amira Hass et Gideon Levy ont recueilli les témoignages de témoins oculaires auprès des habitants de Gaza, relatant largement les mêmes histoires. Mais il y a une différence : cette fois, les faits sont révélés par les soldats eux-mêmes, ceux qui ont pris part aux évènements ou qui les ont vus de leurs propres yeux.
L’armée a été choquée, surprise, révoltée. Le Menteur Officiel de l’Armée qui porte le titre de Porte-Parole de l’Armée avait démenti tout acte de cette nature. Maintenant il promet que l’armée va enquêter sur chaque incident “selon que l’affaire l’exige”. L’avocat général militaire a donné l’ordre à la section de recherche de la police militaire d’ouvrir une enquête. Comme le même avocat général s’est vanté dans le passé que ses officiers avaient été intégrés pendant toute la guerre dans chaque poste de commandement de la ligne de front, il faudrait se montrer plus que naïf pour prendre au sérieux sa déclaration.
On peut faire confiance à l’armée pour que rien de concret ne sorte de l’enquête. Une enquête conduite sur elle-même par l’armée – comme toute enquête d’une institution sur elle-même – est une farce. Dans ce cas, il s’agit de bien plus qu’une farce, puisque les soldats doivent témoigner sous les yeux de leurs commandants, tandis que leurs camarades écoutent. Lors de la rencontre des anciens élèves, ils ont parlé librement, pensant n’être entendu que par les présents. Même dans ces conditions, il leur a fallu beaucoup de courage pour s’exprimer. Et, du fait que chacun ne pouvait parler que de ce qui s’était passé dans son voisinage immédiat, un petit nombre de cas seulement ont été signalés. L’armée n’a l’intention d’enquêter que sur ceux-là.
Mais le tableau est beaucoup plus large. Nous avons entendu parler de nombreux cas du même genre et il s’agit clairement d’un phénomène de grande ampleur. Une femme et ses enfants furent expulsés de leur maison par des soldats et immédiatement après abattus de près par d’autres soldats qui avaient reçu l’ordre de tirer sur tout ce qui bougeait. Des personnes âgées et des enfants qui marchaient en terrain découvert ont été tués de sang froid par des snipers qui pouvaient les voir clairement dans leur viseur télescopique et qui avaient reçu l’ordre de considérer comme des "terroristes" tous les gens qui se déplaçaient. Des maisons ont été détruites sans raison, simplement parce qu’elles se trouvaient là. Des biens à l’intérieur des appartements ont été vandalisés simplement pour s’amuser, "parce qu’ils appartiennent à des Arabes". Des soldats ont déchiré des sacs de nourriture destinés par les services de l’ONU à la population affamée, parce qu’ils "étaient pour les Arabes". (...)
Uri AVNERY
[Traduit de l’anglais "A judicial Document" pour l’AFPS : FLPHL]


 
      Back To Top  

Ven 27 Mar - 22:35 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

25 mars 2009
22 MARS. : JOURNEE MONDIALE DE L’EAU… MAIS ISRAEL A TRANSFORME LA PALESTINE EN « PAYS DE LA SOIF »

Larbi Mohamed BOUGUERRA
« Sans eau
Je suis moins qu’une mouche
Un amas de pierres »

chantait l’immense poète Louis Aragon.   
Aujourd’hui, Gaza est hélas ! littéralement réduite à l’état de pierres par la barbare et criminelle agression sioniste La journée mondiale de l’eau du 22 mars permet de mettre opportunément le doigt sur une autre des indicibles souffrances qu’Israël s’ingénie à faire subir à tous les Palestiniens :le manque d’eau…en toute illégalité car l’occupant est tenu d’assurer la desserte en eau de la population occupée ; de plus, les accords d’Oslo de septembre 1995 ont reconnu le droit des Palestiniens sur l’eau du pays dans le cadre d’un « partage équitable et raisonnable de la ressource » comme le veut du reste le droit international traditionnel de l’eau ainsi que la Conférence de Madrid, les Règles d’Helsinski et le Plan Johnston comme nous l’a affirmé M. Rabah Echeïkh, vice-président de l’Autorité Palestinienne de l’Eau.à Gaza.
L’eau, instrument de punition collective :
Israël veut être le maître de l’eau et poursuit depuis longtemps une politique systématique qui consiste à en priver les Palestiniens. Dans Le Monde du 24 avril 2001, Sharon déclarait on ne peut plus clairement : « Ce n’est pas par hasard que les colonies se trouvent là où elles sont. Il faut conserver la zone de sécurité ouest en Cisjordanie, la zone de sécurité est, les routes qui relient Jérusalem et, bien entendu, la nappe phréatique d’où vient le tiers de notre eau. »
En 1974 déjà, Eric Rouleau, reporter au journal Le Monde (et ancien ambassadeur de France dans notre pays) mentionnait déjà le fait qu’Israël déversait des pesticides dans les canalisations d’eau et bouchait les puits des villages palestiniens. Lors de la guerre des Six Jours, en 1967, Israël n’a pas hésité à bombarder le barrage du Yarmouk édifié, au pied du Golan, par la Syrie et la Jordanie sur cet affluent du Jourdain. Or, le bombardement de tels ouvrages est interdit par les Conventions de Genève. En 2002, Israël a menacé le Liban afin qu’il cesse d’alimenter des villages palestiniens avec l’eau du Hasbani (affluent du Jourdain) et du Litani. Auparavant, Avigdor Lieberman, ex-videur de boîte de nuit né en Moldavie, conseiller de Sharon lors de la première Intifada de 1987, a menacé l’Egypte de bombarder le barrage d’Assouan si elle prêtait main forte aux lanceurs de pierre et aux résistants palestiniens. On imagine les terribles conséquences d’un tel acte qui libérerait des milliards de mètres cubes d’eau dans la vallée du Nil ! On peut craindre le pire maintenant que cet extrémiste enragé va redevenir membre du gouvernement de Netanyahou.
En fait, l’eau est utilisée pour punir collectivement les Palestiniens.
L’ancien ministre Yitzhak Rabin, à la suite de l’Intifada, en a fait une pratique courante : après chaque attentat, Israël prive d’eau le village dont est originaire le kamikaze et mitraille les réservoirs recueillant l’eau de pluie sur ses toits. Quand cela se produit en mai par exemple, les Palestiniens se retrouvent privés d’eau jusqu’au début de l’hiver…s’il pleut. Amira Hass, journaliste israélienne à Ha’aretz a dénoncé, en 2002, cette politique inhumaine à Naplouse- où elle vit. Elle a aussi publié un livre au titre révélateur : « Boire la mer à Gaza, chronique 1993-1996 »
S’en prendre à l’eau des Palestiniens de manière discriminatoire, c’est de la part d’Israël, une autre manœuvre pour porter atteinte à leur développement social et économique et les empêcher d’atteindre un niveau de vie décent. De plus, le manque d’eau et l’absence de gestion des eaux usées – car l’occupant interdit les travaux sur le réseau et ne permet pas l’entrée du fuel pour les pompes- génèrent de graves problèmes de santé au point que, depuis août 2006, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a prépositionné les équipements et les médicaments pour traiter une éventuelle épidémie de choléra.
Injustice et discrimination :
La politique constante de démolition des infrastructures : adductions, centrale électrique, réservoirs, pompes …est minutieusement planifiée pour rendre impossible la vie aux Palestiniens et les amener à quitter leur terre au bénéfice des colons sionistes et à se soumettre à l’occupation.
A Gaza, au cours des trois dernières années, le siège inhumain décrété par les sionistes a exacerbé la pénurie d’eau. Du fait du délabrement du réseau, l’eau potable de la Bande n’est pas saine dans la proportion de 80% selon Amnesty International. La récente agression a, bien évidemment, aggravé ces terribles conditions puisque les bombardements ont gravement endommagé le réseau dans les zones urbaines, au camp de réfugiés de Nassirat et détruit les puits à Jabalia.
De même, le réseau d’eaux usées a été fortement atteint avec les conséquences sanitaires qu’on imagine.
Depuis janvier 2009, un demi-million de personnes- soit le tiers des habitants de Gaza- est privé d’eau potable.
Et alors que, quand une colonie sioniste s’installe en Cisjordanie, le premier élément qui sort de terre est un château d’eau- généralement protégé par des barbelés- 500 communautés villageoises palestiniennes de Cisjordanie ne sont pas desservies en eau potable. Seul recours : les camions-citernes dont le prix a atteint des sommets suite aux innombrables check points et aux tracasseries de toute sorte qui sont le lot de la circulation des véhicules aux plaques palestiniennes. Reste l’eau de pluie pour répondre aux multiples usages pour la boisson, l’hygiène, les animaux domestiques, l’arrosage des potagers….mais huit années de sécheresse consécutives ont bien évidemment aggravé le calvaire des gens…. qui voient les colons parlant russe arroser le vert gazon de leur villa et déverser sur eux, dans de nombreux cas, leurs eaux usées. Le journal Ha’aretz fustige ces colons qui « consomment l’eau comme si Israël était la Norvège ». Pour sa part, Amnesty International rapporte que le 15 janvier 2008, à Beït Ala, près de Béthléem, l’armée israélienne a arraché les arbres des vergers palestiniens et détruit de manière systématique et planifiée neuf réservoirs rendus irréparables – construits par des ONG locales financés par l’Union Européenne- privant ainsi d’eau neuf familles. De tels actes avaient déjà été perpétrés par les militaires sionistes en 1999 et 2001, plus au sud, à Soussia.
Rappelons à ce propos que l’eau des Palestiniens est entièrement sous la férule des militaires par la grâce de l’infâme ordonnance militaire n° 158 du 30 octobre 1967 qui dispose qu’ « il est interdit à quiconque de mettre en œuvre ou de détenir des installations hydrauliques sans avoir préalablement obtenu l’autorisation du commandement militaire ». C’est ainsi qu’aucun village palestinien ne peut forer de puits dépassant 18 mètres de profondeur. Il va de soi que cette limitation ne s’applique pas aux colonies et dès que l’une d’elles s’installe près d’un village, ses puits tarissent du fait de la profondeur de son forage et de la puissance de ses motopompes.
L’injustice et la discrimination font qu’un Palestinien ne dispose aujourd’hui que de 60 à 90 litres d’eau par jour dans le meilleur des cas alors qu’un Israélien dispose d’une moyenne de 280 litres quotidiennement d’après le New York Times du 02 septembre 2001. Or, la grande majorité des nappes d’eau douce alimentant la Palestine se trouve en Cisjordanie et se recharge grâce à l’eau de pluie qui y tombe. Pourtant, Israël s’adjuge la part du lion et puise 340 millions de mètres cubes dans ces aquifères et ne permet aux Palestiniens que l’usage de 22 millions de mètres cubes seulement.
On comprend que les Palestiniens voient aujourd’hui leur pays comme « le pays de la soif ».
Tewfik Abou Wael, le talentueux cinéaste palestinien a signé un beau film au titre éloquent : « Atash » qui a remporté le Prix de la Critique Internationale à Cannes en 2006.
Face à leur déni flagrants des droits vitaux des Palestiniens, les Israéliens et leurs soutiens aux Etats Unis, dans l’Union Européenne et ailleurs, seraient bien inspirés d’entendre la voix du regretté Mahmoud Darwich quand il déclame :
« Enregistre en première page :
Je ne déteste pas les gens
Ni n’empiète personne
Mais quand on m’affame
Je mange la chair de mes spoliateurs
Prenez garde
Prenez garde
A ma faim et à ma colère »

Mohamed Larbi Bouguerra
article publié dans l’hebdo tunisien "Ettariq Al Jadid" (22 mars 2009)


Dernière édition par coquelicot le Ven 27 Mar - 22:47 (2009); édité 2 fois
 
      Back To Top  

Ven 27 Mar - 22:42 (2009)
Auteur Message
Gimli


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 1 389
Point(s): 422
Moyenne de points: 0,30

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Hélas, je me souviens d'articles du "Monde" il y a au moins trente ans comparant l'approvisionnement en eau à Gaza entre les colonies sionistes et le reste de la "bande de Gaza", ça n'a rien de nouveau, si ce n'est une aggravation Bannir

 
      Back To Top  

Ven 27 Mar - 22:46 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Est-ce que les milliards d'être humains sur cette sale planète ne peuvent rien contre la poignée d'enfants de salauds qui gouvernent? Ce n'est pas possible! La planète est souillée par le nucléaire, il suffit d'un illuminé pour nous irradier en masse. Les plus faibles sont massacrés partout... Quaradhawi et cie appellent à Dieu mais ilo n'a pas l'air de prêter attention à nous!
Comment réveiller les masses??


 
      Back To Top  

Ven 27 Mar - 22:50 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Je pense qu'une fois l'Amérique à genoux, cet état aura de terribles surprises. 

 
      Back To Top  

Lun 30 Mar - 19:39 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

celui qui a cuisiné cet homme


s'appelle samih el madhoune, il tiens le drap blanc pour l'ettouffer de temps a autres



la veritée d'israel, y a aussi d'autres veritées
_________________
Beslama


 
      Back To Top  

Lun 30 Mar - 21:05 (2009)
Auteur Message
coquelicot


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 822
Point(s): 822
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

Heureux les simples d'esprit...

Dernière édition par coquelicot le Mar 31 Mar - 21:48 (2009); édité 1 fois
 
      Back To Top  

Lun 30 Mar - 21:34 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

lol lala je fou rien plus rien pour mon idiotie, on m'a dit que cest en moi, que c'est naturelle, cela dit vaux mieux l'accepter. pour cela j'ai dis voir et revoir avec mes enfants bob l'eponge, que je presume 3ajbak.

maintenant isarael , le hamas et le fatah, je crois que c'est la trilogie du samedi, comme buffy contre les vampires ou les trois soeurs P... Arrow
_________________
Beslama


 
      Back To Top  

Lun 30 Mar - 21:35 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

anti aandek marde la crise allah yahfadna
_________________
Beslama


 
      Back To Top  

Lun 30 Mar - 23:59 (2009)
Auteur Message
Frozen


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 1 697
Localisation: Jijel Algerie
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 699
Moyenne de points: 1,00

Sujet du message: Les vérités d'Israël Répondre en citant

dis moi, nom d'allah tu fesais quoi dedans:


_________________
Beslama


 
      Back To Top  

Aujourd’hui à 23:17 (2016)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Sujet du message: Les vérités d'Israël

 
      Back To Top  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11  >

 


      Back To Top  

Page 9 sur 11
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11  >
Sauter vers:  

We request you retain the full copyright notice below including the link to www.phpbb.com. This not only gives respect to the large amount of time given freely by the developers but also helps build interest, traffic and use of phpBB 2.0. If you cannot (for good reason) retain the full copyright we request you at least leave in place the Powered by phpBB line, with phpBB linked to www.phpbb.com. If you refuse to include even this then support on our forums may be affected. The phpBB Group : 2002 // Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com -->
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Avalanche style by What Is Real © 2004